Tous nos services

ANFA

Services de l'automobile et de la mobilité

Accéder La SSAM

ANFA

Les métiers et les formations

Tout savoir sur les métiers et les formations de l’auto, du camion, de la moto, du vélo !

Accéder Les métiers et les formations

Campus

Le campus

Découvrez le campus des services de l’automobile et de la mobilité.

Accéder Le campus

JobAuto

Les offres d’emploi

Créez votre CV en ligne et postulez dans votre secteur.

Accéder Les offres d’emploi

Partenaires

OPCO Mobilités


OPCO Mobilités, opérateur de compétences des métiers de la mobilité, agit pour la formation professionnelle des salariés et des alternants pour les entreprises des services automobiles, des transports, de la logistique et des services associés ; avec une ambition : contribuer à structurer l’emploi et les compétences des métiers, des personnes et des marchandises, s’inscrivant pleinement dans les enjeux des transitions numériques, énergétiques et écologiques.

La branche des services de l’automobile, affiliée à OPCO Mobilités, entretient avec celui-ci un partenariat étroit pour la promotion des métiers et la valorisation des activités de la branche.

Chiffres clés :

  • Plus d’un 1 Milliard d’€ engagé chaque année au titre de la formation des salariés, alternants et demandeurs d’emploi
  • Plus de 320.000 stagiaires formés dont :
    • 230.000 salariés
    • 85.000 alternants en formation
    • 4.000 demandeurs d’emploi formés et insérés
    • 2.000 tuteurs et maitres d’apprentissages
  • 1 000 entreprises accompagnées dans la gestion des emplois et parcours professionnels

Partenaires Mobilisation des entreprises

Le CNPA et la filière des services de l’automobile


Le Conseil National des Professions de l’Automobile (CNPA) est le premier mouvement des entrepreneurs de la mobilité en France. Représentative à plus de 86 %, le CNPA rassemble 19 métiers structurés autour de cinq pôles d’activités : commerce et  distribution ; économie circulaire et recyclage ; contrôle technique, réparation, maintenance ; solutions de mobilité; sécurité et éducation routières. Plus de 140 000 entreprises et 500 000 actifs œuvrent au quotidien pour la mobilité des Français dans tous les territoires.

Une filière proactive, qui anticipe l’évolution des métiers et des compétences

La filière des services de l’automobile est particulièrement active dans le domaine de la formation professionnelle et de l’apprentissage : 55 000 jeunes suivent une formation dans la branche chaque année, et le un taux d’apprentissage atteint 7 % des effectifs salariés. Cette politique volontariste conduit à d’excellents taux d’insertion professionnelle, dans des emplois non délocalisables. La formation continue, qui concerne 60 000 salariés par an, permet aux métiers du secteur de rester en phase avec les évolutions technologiques. 

Une Convention collective qui fait référence

La Convention collective nationale du commerce et de la réparation de l’automobile, du cycle et du motocycle et des activités connexes, est un cadre structurant qui favorise la qualité du dialogue social au sein de la filière. La culture de la négociation avec les partenaires sociaux fait partie intégrante de l’ADN du CNPA et permet d’adapter la Convention aux évolutions législatives, sociétales et technologiques. 

La protection sociale pour les professionnels

Le statut d’organisation professionnelle majoritaire au sein de la filière  offre au CNPA la possibilité de gérer lui-même son groupe de protection sociale (IRP AUTO) entièrement dédié à la branche, répondant aux besoins des professionnels. 

Une filière qui développe une approche prospective sur les métiers de la mobilité

Aujourd’hui, le rapport des usagers vis-à-vis de la mobilité change profondément. Conscient de ces évolutions, le CNPA mène, en lien avec les partenaires sociaux de la branche, une prospective continue sur ses métiers pour anticiper ces mutations sur l’emploi et les compétences.

L’ALLIANCE DES SERVICES AUX VÉHICULES


L’ASAV, Alliance des Services aux Véhicules, regroupent des organisations professionnelles essentiellement tournées vers un objectif de plus grande et meilleure mobilité. 

Avec ses 2 000 entreprises adhérentes, elle œuvre pour un dialogue social constructif au sein de la branche des services de l’automobile. Les entreprises qui la compose recrutent chaque année des milliers de collaborateurs partout en France, en particulier dans le domaine du pneumatique (léger et industriel) et de l’enseignement de la conduite. Ainsi, Le Syndicat des Professionnels du Pneu a engagé une campagne de communication, « Adopte un pneu » (www.jobs-pneu.fr), afin de lever le voile sur les métiers du pneumatique, méconnus et pour lesquels de belles opportunités de carrières existent. La même initiative a été menée par l’UNIDEC dont toutes les offres d’emploi figurent sur leur site https://unidec.fr/offres-demploi/

LA FÉDÉRATION NATIONALE DE L’AUTOMOBILE


Créée en 1921, la FNA (Fédération Nationale de l’Automobile) est une des organisations professionnelles représentative des entrepreneurs artisans de l’automobile et de la mobilité, en particulier des réparateurs. Ces professionnels de proximité constituent 95 % des entreprises de la filière de l’aval de l’automobile qui cultivent la confiance auprès des consommateurs. Par leur sens du contact, et l’excellence de leur savoir-faire, ils sont les leviers indispensables pour un déploiement effectif de la mobilité d’aujourd’hui et de demain.

La FNA est composée de groupements régionaux ou départementaux, répartis sur tout le territoire. Elle fédère 60 groupements professionnels, les « FNA de proximité ». Ce solide réseau national de services de proximité nous permet d’optimiser la capacité d’intervention des professionnels du secteur des services de l’automobile. Reconnue comme l’une des organisations professionnelles représentatives de la branche des services de l’automobile, la FNA est consultée régulièrement par les pouvoirs publics comme par les organismes à caractère public ou privé.

Au sein de la commission paritaire nationale, les représentants de la FNA participent à la proposition d’accords sur les différentes thématiques (minimas sociaux, formation professionnelle, prévoyance etc.) qui sont ensuite négociés avec les partenaires sociaux.